Attention COVID-19

VOYAGE REPORTE VERS L’ANNEE 2021

DANS LE CADRE D'EUROPALIA « ROUMANIE » : LA ROUMANIE, LA BELLE DES CARPATES

9 jours, du samedi 9 au dimanche 17 mai 2020. Accompagné par Mme C. COURTOIS (docteur en archéologie).
1/3
Généreuse et conviviale mais souvent méconnue, la Roumanie est magique par sa richesse et sa culture. C'est avant tout une terre d'intelligence et d'ancienne civilisation – ce dont témoigne son riche patrimoine. Sa géographie – et surtout la Transylvanie que nous visitons - offre des milieux naturels d'une variété exceptionnelle, encore plus belle au printemps.

PROGRAMME :

Samedi 9 mai 2020 : Bruxelles • Bucarest • Sainaia

 

Vol de Bruxelles à Bucarest. Accueil et départ en direction de Sinaïa pour la visite du monastère, au pied des Carpates. Installation, dîner à l'hôtel. Après le dîner, une courte promenade sera proposée pour admirer le château Peles éclairé la nuit. Logement.

 

Dimanche 10 mai 2020 : Sinaia • Brasov • Piatra Neamt

 

Petit déjeuner. Visite du château de Peles, résidence d’été des rois Hohenzollern de Roumanie. Expropriée et transformée en musée et, finalement, en lieu protocolaire à la disposition du CC du Parti communiste roumain au pouvoir dans les années 1980, la demeure a depuis été rendue à son propriétaire, l'ex-roi Michel de Hohenzollern. Il s’agit d’un excellent exemple d’architecture de style «troubadour» de la fin du 19ème siècle. Route vers Brasov, ville fondée par des colons allemands il y a plus de 700 ans à la frontière de la Transylvanie et de la Valachie aux pieds des Carpates. Brève visite du centre historique autour de la cathédrale gothique, appelée aussi «l’église noire» en raison des traces que l’incendie de 1689 a laissées sur ses murs. Déjeuner à Brasov. Traversée de la Transylvanie afin de franchir à nouveau les Carpates par les très pittoresques gorges de Bicaz : paysage de collines douces parsemé de villages et de bourgades habités par des Sicules (peuple cousin des Magyars) établis depuis le Haut Moyen Âge en cette partie de l’Europe. Arrivée en début de soirée à Piatra Neamt, ville où l’ancien et le moderne cherchent à coexister de manière harmonieuse. Dîner et logement à Piatra Neamț.

 

Lundi 11 mai 2020 : Piatra Neamt • Varatec • Neamt • Vama (Bucovine).

 

Petit déjeuner. Visite du couvent des moniales d’Agapia (fin du 17ème siècle) et de sa collection d’art sacré, ensuite visite du monastère de Neamt - magnifique exemplaire d’architecture religieuse moldave datant de 1487. Protégés par un environnement naturel d’exception et à l’abri, les moines traduisirent ici la « Philocalie » et pratiquèrent intensément la «prière du coeur». Le scriptorium et la typographie du couvent rendirent ce monastère célèbre dans le monde orthodoxe aussi bien russe que balkanique. Après le déjeuner, nous nous dirigeons vers la partie nord de la Moldavie (Bucovine) - pays des églises aux façades décorées de fresques. Visite du monastère de Voronet dont l’église (15ème siècle), considérée comme la «Chapelle Sixtine de l’Orient», est unanimement appréciée pour l’intensité unique de sa couleur bleue. Arrivée en début de soirée à Vama où nous allons vivre la vraie vie du village roumain dans une maison d'hôtes exceptionnelle de 4 étoiles, avec une cuisine traditionnelle de Bucovine. Dîner et logement à Vama.

 

Mardi 12 mai 2020 : Vama • Moldovita • Sucevita • Vama

 

Petit déjeuner. Visite du monastère de Moldovita. L’église de ce couvent construite en 1532 par le fils d’Etienne le Grand, le très éclairé prince Petru Rares, garde des fresques sur l’ensemble de ses façades, qui sont devenues célèbres pour leurs qualités artistiques et pour la cohérence du message spirituel qui s’en dégage. Ensuite, découverte du monastère de Sicevita. Ce couvent, fondé par la famille princière Movila en 1580, est entouré d’une impressionnante muraille. Sur les façades de l’église centrale, défilent anges et prophètes, Saints Pères, saints martyrs et anachorètes… Déjeuner familial à Sucevița. Une petite visite au Musée des oeufs peints à Vama nous convaincra de l’attachement que l’on voue encore aujourd’hui à l’esthétique et aux traditions artistiques ancestrales du pays. Occasion pour une démonstration de «savoir-faire». Dîner et logement à Vama.

 

Mercredi 13 mai 2020 : Vama • Targu Mures • Sighisoara

 

Petit déjeuner. Nous nous dirigeons vers la chaîne des Carpates et après avoir franchi le col Tihuța, nous parcourons la très pittoresque zone nord de la Transylvanie où villages roumains, hongrois et allemands se succèdent et vivent depuis des siècles en parfaite entente. A Targu Mures - ville riche en bâtiments de style «Sécession» budapestoise – une visite est prévue au Palais de la culture, bâtiment considéré comme une belle réussite de l’«Art nouveau» hongrois de Transylvanie. Déjeuner à Târgu Mures. Route vers Sighisoara, ville à cachet visiblement germanique. Dîner typique en ville. Logement à Sighisoara.

 

Jeudi 14 mai 2020 : Sighisoara • Biertan • Sibiu • Sibiel • Sibiu

 

Petit déjeuner. Départ pour l’église fortifiée de Biertan (UNESCO) qui hébergea de 1572 à 1867 le siège épiscopal de la communauté évangélique de souche allemande de Transylvanie (Siebenbürgen). Nous continuons vers Sibiu. Déjeuner. Visite du centre historique de Sibiu, de la très intéressante cathédrale (aujourd’hui église évangélique luthérienne) et, en partie, des collections du Musée «S. Brukenthal». En fin d’après-midi, nous nous rendrons au Musée des icônes sur verre de Sibiel, village traditionnel situé près de Sibiu. Dîner chez l'habitant, avec programme folklorique. Logement à Sibiu.

 

Vendredi 15 mai 2020 : Sibiu • Sarmizegetusa • Sibiu

 

Petit déjeuner. Route vers Sarmizegetusa, cité antique qui fut la capitale des Daces, conquise par l'empereur Trajan en 101-102 ap. J.-C. durant sa première campagne contre Décébale. Déjeuner. Visite du château de Hunedoara dont l'histoire est liée à la famille des Corvin. C’est au 15ème siècle que le voïvode Iancu de Hunedoara décida d’agrandir et d’aménager la forteresse que son père, Voicu, avait reçue de Sigismond de Luxembourg en signe de reconnaissance pour ses faits d’armes. Retour à Sibiu. Dîner et logement.

 

Samedi 16 mai 2020 : Sibiu • Cozia • Bucarest

 

Petit déjeuner. Sur la route vers Bucarest, arrêt au monastère de Cozia – vénérable exemplaire d’architecture balkanique du 15ème siècle, fondation du célèbre «voïvode» Mircea. Arrivée à Bucarest et déjeuner au restaurant. En fonction de l’heure, nous visiterons la section roumaine du Musée national d’histoire de Bucarest et effectuerons un bref tour de ville afin de commenter l’architecture du Palais du peuple – dernière expression du totalitarisme du régime communiste. Un peu de temps libre avant le repas d'adieu, au célèbre restaurant « Caru cu Bere ». Dîner et logement à Bucarest.

 

Dimanche 17 mai 2020 : Bucarest • Bruxelles

 

Petit déjeuner. Visite de la salle de concert de la Philharmonie Roumaine, à l'Athénée Roumain, bâtiment historique construit selon les plans du célèbre architecte français Albert Galleron. Après le déjeuner, transfert à l’aéroport Otopeni et vol retour vers Bruxelles.

9
jours
prix par personne en euro. assurance annulation (facultative): 5,4 %
Prix
Sup.
SGL
1990
235
09/05/20-17/05/20
 
Le prix comprend : les vols réguliers Bruxelles-Bucarest a/r, les taxes d’aéroport au 01.12.19, le circuit sur place en autocar, le voyage en pension complète du dîner du 1er jour au déjeuner du dernier jour, toutes les visites et les entrées prévues au programme, les guides locaux, la TVA, le Fonds de garantie Voyages et les services de notre guide.
 
Le prix ne comprend pas : toutes les dépenses d’ordre personnel, les repas non mentionnés dans le programme, les assurances et les pourboires guide et chauffeur.
Formalités: la carte d’identité valable Monnaie : Leu roumain
Logement : hôtels de catégorie 4*

RUE DE LA FOURCHE 50
1000 Bruxelles, Belgique

Lun-Ven : 9h - 17h30

Sam : 9h - 13h

Tel : 02/511 92 60

Fax : 02/514.30.94

info@travelpieters.be

 

  • facebook

© 2016 par CompuDream.