« KALEIDOSCOPE DE COULEURS AU PAYS DU MATIN CALME » :
LA CORÉE DU SUD.

14 jours, du dimanche 31 mai au samedi 13 juin 2020, accompagné par Mr D. DEGREVE.
1/4
Prix
Sup.
SGL
6995
1080
14
jours
Longtemps menacée par ses voisins, la Corée du Sud a su préserver son art de vivre ancestral. Que la Corée du Sud existe encore relève du miracle. S’avançant délicatement dans la mer du Japon, la petite péninsule coréenne a toujours tenté l’appétit vorace de ses voisins : la Chine à l’ouest et le Japon à l’est. Elle a été, bien malgré elle, le théâtre d’aventures guerrières renouvelées au fil des siècles. Les Sud-Coréens attribuent leur culture à un mélange entre le confucianisme, le coréen et l’orgueil national. Les superbes paysages qui ponctuent le pays ont aussi contribué à forger leur identité : la nature les fascine, les montagnes surtout. Étonnamment, la Corée a traversé les épreuves en restant foncièrement elle-même.

PROGRAMME :

Dimanche 31 mai 2020 : BRUXELLES • PARIS * SEOUL

Rendez-vous à la gare de Bruxelles-Midi et départ en train vers Paris, puis envol vers Séoul. Dîner et nuitée à bord.

 

Lundi 1 juin 2020 : SEOUL

Arrivée à l’aéroport de Séoul, accueil par votre guide local francophone et transfert en ville. Seoul est la capitale de la Corée et son histoire remonte à plus de 600 ans. C’est le centre de la culture coréenne et de l’éducation, ainsi que de la politique et de l’économie. La capitale conserve de nombreux vestiges comme les palais de Gyeongbokgung, et Changdeokgung ; c’est aussi la fenêtre de la culture coréenne avec ses installations culturelles modernes et ses quartiers de shopping comme Myeong-dong et Apgujeong-dong. Déjeuner coréen. Visite du palais royal Gyeongbokgung : son architecture représente ce qui se faisait de mieux à l’époque. La porte Gwanghwamun, la porte Heungnyemun et le hall du trône Geunjeongjeon furent construit dans un style grandiose pour représenter la dignité et l’honneur de la nation. Le palais possède de nombreux atouts culturels : ses murs en pierre, ses toits et ses statues Haetae reflètent le degré d’avancement architectural de la dynastie Joseon. Le pavillon Gyeonghoeru (où se tenaient des banquets pour les délégations étrangères et pour le roi et ses dignitaires) et le bassin Hyangwonjeong (un endroit pour la détente) sont considérés comme les plus beaux exemples du genre en Corée. A 14 heures vous pourrez suivre la Relève de la Garde comparable avec celle de Londres. Petit cours de cuisine pour les amateurs de gâteaux de riz coréens, « les tteoks ». Au gré des événements de la vie, « le tteok » épouse différentes formes et couleurs et son histoire vous sera contée.

 

Mardi 2 juin 2020 : SEOUL • DMZ • SEOUL

Note importante : pensez à prendre votre passeport. Respectez un code vestimentaire : l’accès pourra être refusé aux visiteurs portant des jeans, minijupes, sandales, shorts ou des vêtements provocants ou de style militaire. Petit déjeuner. Départ le matin pour la DMZ. La trace tangible de la guerre de Corée, qui déchira le pays entre 1950 et 1953, résumée en 3 lettres : DMZ pour Demilitarized Zone, une fracture de 250 km entre deux mondes, le Nord et le Sud. Vous serez captivés par la tranquillité suprême du lieu, les flancs de colline verdoyants et les oiseaux rares tournoyant au-dessus des marais intacts. A la frontière la plus militarisée au monde, vous vous sentirez complètement en paix. Vous atteindrez le parc Imjingak donnant sur la rivière Imjingang, qui est avant tout un sanctuaire à la division nationale. Parmi les monuments les plus importants, notons un autel où les familles du Nord viennent pratiquer des rites destinés aux ancêtres et le Pont de la Liberté, construit à la va-vite, que quelques 130.000 sudcoréens et prisonniers de guerre alliés traversèrent pour retourner chez eux à la fin de la Guerre de Corée. Vous aurez une vue (souvent brumeuse) sur la Corée du Nord depuis l’observatoire de Dora. Grâce à des jumelles, vous pourrez sans doute apercevoir la statue de Kim Jong-Un. Plus loin, passage par la gare de Dorasan, une gare TGV, au milieu de nulle part. La ligne traverse toute la Corée du Sud, du nord au sud, passe par Séoul et s'arrête à Dorasan. Elle est prête à être poursuivie dans l'hypothèse d'une réunification, en direction de Pyongyang. Vous passerez par Tongilchon, le «village de la réunification» entre les deux pays. Déjeuner Coréen. L’après-midi sera plus ludique avec un cours de poterie et son évolution depuis l’époque néolithique jusqu’à nos jours. Retour à Séoul. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel.

 

Mercredi 3 juin 2020 : SEOUL • ANDONG

Petit déjeuner. Départ vers Andong, la capitale spirituelle et culturelle de la Corée. Elle fourmille de reliques de l’époque Joseon, parmi lesquelles de magnifiques écoles confucéennes et des villages rustiques n’ayant guère changé au cours des siècles. C’est un véritable lieu de vie pour toute une communauté accueillante et fière de son héritage et de son mode de vie. Visite du pittoresque village arti- sanal de Hahoe qui abrite quelque 45 demeures traditionnelles. Ce village idyllique est délimité par les méandres du ruisseau Hwacheon et entouré par de jolies montagnes. La vue sur le village depuis la colline Buyongdae située de l’autre côté de la rivière est tout simplement inoubliable ! Déjeuner coréen. On ne peut se rendre à Andong sans visiter l’académie confucéenne de Dosan-Dong Seowon. On peut presque dire qu’Andong est le «Cambridge» coréen de l’époque Joseon. Les montagnes escarpées du nord de la région du Gyeongsangbuk-do étaient parsemées de Seowon - des académies confucéennes privées établies par d’éminents érudits et d’influentes familles Yangban. Depuis le 15ème siècle, quand ces écoles apparurent pour la première fois, et jusqu’à leur fermeture par le régent Heungseon Daewongun en 1871, les Seowons étaient l’épine dorsale de la société noble rurale. Dosan-dong Seowon est à la fois la plus grande et la plus célèbre Seowon en Corée. C’est un chef-d’oeuvre de l’architecture coréenne. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel à Andong.

 

Jeudi 4 juin 2020 : ANDONG • MONT GAYA • HAIENSA • GYEONGJU

Petit déjeuner. Route vers Gyeongju via le mont Gaya et le temple de Haiensa ; visite de ce dernier. Situé sur le flanc de la montagne Gayasan, le temple de Haiensa offre une vue magnifique sur ses alentours. Il est l’un des trois temples majeurs du pays, avec Tongdosa et Songgwangsa. Le temple Haeinsa est connu pour abriter le « Tripitaka Koreana », une écriture sainte bouddhiste gravée sur plus de 80.000 planches en bois, dont l’écriture débuta en 1236 dans le but d’invoquer la protection de Bouddha face aux invasions mongoles. Décrétée Trésor National par le gouvernement coréen et Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, c’est la plus ancienne gravure d’écriture sainte au monde. En dehors de ce précieux bien culturel, le temple est également connu pour sa porte Iljumun, symbolisant le premier pas vers la sagesse et représentative de l’architecture ancienne. Déjeuner Coréen. Puis continuation vers Gyeingju, qui fut la capitale du royaume de Silla pendant presque 1.000 ans et possèda un passé riche qui a envahi le centre-ville et une bonne partie de la région alentour, donnant à la ville son appellation méritée de ville-musée. Vous commencerez par le parc des Tumuli, où se dressent 23 tombes de monarques de la dynastie Silla. Ces monticules imposants, aux formes si douces, vous plongent dans un paysage irréel et fantastique, intemporel, invitant à l’introspection et à la rêverie. Arrêt au plus ancien observatoire d’Extrême-Orient, la tour de Cheomseongdae construite en 634. Ici les astronomes royaux étudiaient le mouvement des astres et prédisaient les éclipses de soleil et de lune. Ensuite, visite du palais de Donggung, situé à l’est, en bordure du centre historique de Gyeongju et qui date de la fin du 7e siècle. C’est le roi Munmu en personne, après avoir unifié le royaume de Silla, qui décida de sa construction en 679. Ce palais princier servait essentiellement aux banquets et aux festivals. Quelques années plus tard, en 674, le site se voit adjoindre un étang artificiel, composé de collines fleuries sur lesquelles vivent de nombreux animaux. L’étang Anapji est l’un des sites les plus jolis de la ville de Gyeongju. Il se visite à toute heure, mais c’est à la tombée de la nuit que le lieu révèle toute sa splendeur, lorsque les illuminations éclairent ses pavillons traditionnels. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel à Gyeongju.

 

Vendredi 5 juin 2020 : GYEONGJU

Petit déjeuner. Visite du musée de Gyeongju, fondé en 1945 et dédié au royaume de Shilla. Des objets rivalisant de dorures et d'ornementations, mis au jour notamment dans le parc des Tumuli, côtoient objets usuels, tous riches d'enseignement. Un must ! Départ vers le temple de Bulguksa, construit en 774 ; il forme avec la grotte un ensemble d'architecture religieuse d'une valeur exceptionnelle et fut classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 1995. Puis, visite des grottes de Seokguram. Aménagée au 8e siècle sur les pentes du mont T'oham, cette grotte renferme une statue monumentale de Bouddha regardant la mer dans la position bhumisparsha mudra. Avec les représentations de divinités, de bodhisattva et de disciples qui l'entourent, sculptées en hauts reliefs et bas-reliefs avec délicatesse et réalisme, c'est un chef-d'oeuvre de l'art bouddhique d'Extrême-Orient. (Pensez à prendre de bonnes chaussures de marche – marche facile). Déjeuner coréen. Arrêt au village artisanal de Gyeongju. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel à Gyeongju.

 

Samedi 6 juin 2020 : GYEONGJU • BUSAN

Petit déjeuner. Départ vers Busan (Pu-San), premier port et deuxième ville du pays. Busan figure dans les 10 plus grands ports commerciaux au monde. Vous commencerez la visite par le temple Haedong Yonggungsa, plus couramment appelé temple Yonggungsa, situé à la pointe est de la ville. Construit en 1376 sous la dynastie Goryeo, c’est l’un des rares temples côtiers de Corée. Il honore Haesu Gwaneum Daebul, la déesse de la mer qui vit dans les profondeurs sur le dos d’un dragon. Le temple tourné vers l’orient offre une vue spectaculaire du soleil levant et est particulièrement populaire au moment de la nouvelle année lunaire, lorsque les bouddhistes se rendent sur le site pour faire le voeu d’une nouvelle année prospère. Déjeuner de fruits de mer. Visite du marché au poisson de Jagalchi qui constitue un spectacle haut en couleur. Vous ne manquerez pas non plus d’aller faire un tour à la plage de Haeundae. Dîner coréen barbecue. Nuit à l’hôtel à Haeundae.

 

Dimanche 7 juin 2020 : BUSAN • GWANGJU

Petit déjeuner. Route vers Gwangju. Visite du parc national de Suncheoon, classé par l’UNESCO et premier parc national du pays. Le parc a été modélisé par le jardinier et décorateur anglais Charles Jencks durant son séjour à Suncheon. L’endroit reprend à petite échelle la topograhie de Suncheon et la variété de ses cours d’eau. La vue du jardin du lac offerte par les collines environnantes est à ne pas manquer ! Déjeuner coréen. Puis visite du village folklorique de Naganeupseong. Contrairement aux villages de Hahoe et Yangdong, qui sont des villages claniques, Naganeupseong a été conçu dès l’origine pour résister aux invasions japonaises, fréquentes dans ces plaines fertiles de la province de Jeollanam-do. C’est un très bel endroit, toujours vivant, puisque ses cent-dix habitations sont encore occupées de nos jours. Et si le village repose aujourd’hui beaucoup sur le folklore pour continuer à exister, il a gardé un charme authentique, avec ses maisons au toit de chaume abritées derrière une épaisse muraille de pierre. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel à Gwangju.

 

Lundi 8 juin 2020 : GWANGJU • SEOUL

Après le petit déjeuner, excursion dans la petite ville de Damyang pour une promenade à travers le jardin de Soswaewon qui est sans aucun doute, le plus beau jardin conçu à l’époque de la dynastie Joseon en terme de style et de structure. Comme son nom l’indique (énergie pure et fraîche), Soswaewon est situé dans le lieu le plus tranquille et le plus rafraîchissant de la forêt, et au bord du ruisseau se trouvent le pavillon Gwangpung et le pavillon Jewoldang. Déjeuner coréen. Puis route vers la capitale. Dîner italien. Nuit à l’hôtel à Séoul.

 

Mardi 9 juin 2020 : SEOUL • SUWON • SEOUL

Petit déjeuner. Départ pour Suwon. Visite de la forteresse de Hwaseong qui représente un exemple remarquable des débuts de l’architecture militaire moderne. Elle intègre les particularités les plus développées de cette science, issues aussi bien de l’Orient que de l’Occident. C’est pour cette raison que l’UNESCO a inscrit cette forteresse au Patrimoine de l’Humanité en 1997. Déjeuner coréen. Puis, visite du village artisanal et folklorique de Suwon qui constitue une vaste reconstitution d’édifices tradionnels (14ème et 19ème s). Voyez aussi les artisans au travail et assistez à des fêtes mises en scène. L’ensemble est un exposé ludique de la Corée rurale d’hier. Dîner coréen barbecue. Nuit à l’hôtel à Séoul.

 

Mercredi 10 juin 2020 : SEOUL Petit déjeuner. Matinée de cours de cuisine coréenne avec un chef coréen. La cuisine coréenne est très respectueuse des saisons, des terroirs et du bien-être. Le repas à la coréenne est composé d’un ensemble de mets pour apporter un équilibre de saveurs (le sucré, le salé, l’amer, l’épicé et l’acide) mais aussi de bienfaits pour notre corps. Vous déjeunerez sur place ce que vous avez cuisiné. Dans l’après-midi, visite du musée des herbes médicinales de Yangnyeonsi qui possède une énorme variété d’articles. Ensuite, visite du sanctuaire royal de Jongmyo, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Au coeur de ses forêts, d’anciennes tablettes en bois abritent les esprits des rois et reines de la dynastie Choson (Joseon), ainsi que celle de certains hauts dignitaires. Dîner coréen. Nuit à l’hôtel à Séoul.

 

Jeudi 11 juin 2020 : SEOUL

Petit déjeuner. Le matin, initiez-vous à la pratique du tampon coréen et apprenez comment écrire votre nom en coréen. Puis, promenade dans le charmant village de hanoks de Bukchon qui a pu conserver son aspect d’origine et continue à perpétuer les traditions par la force de sa présence. Déjeuner coréen. Dans l’après-midi, vous aurez le loisir d’effectuer vos derniers achats en arpentant les rues piétonnières du quartier Insa-Dong. Puis route vers la Tour de Séoul qui a longtemps été considérée comme un haut-lieu touristique de par la vue qu’elle offre sur la mégalopole. S’élevant sur la montagne Namsan, haute de 243 mètres, cette construction était souvent appelée la “plus grande tour d’Asie”. Elle a fait peau neuve et est devenue plus belle que jamais. Dîner buffet. Nuit à l’hôtel à Séoul.

 

Vendredi 12 juin 2020 : SEOUL

Petit déjeuner. Ce matin, vous vivrez l’expérience du séjour en temple. Cette expérience se déroulera à Séoul et vous permettra de fabriquer des lanternes en forme de lotus (symbole bouddhiste) qui viennent apporter la lumière dans l’obscurité du monde. Une séance de méditation ainsi qu’une cérémonie du thé sont incluses. Déjeuner occidental. Dans l’après-midi, vous visiterez le magasin de Samsung D Light. À l'intérieur, parcourez les trois étages de l'espace d'exposition, qui présente les technologies numériques de pointe et expose les dernières gammes de produits de la société. Impressionnant ! Faites une pause dans la métropole et montez à bord de votre bateau de croisière sur la rivière Han. Profitez d’une vue imprenable sur la ville sous un air de musique en direct. Puis visite de la galerie Sool : si vous aimez le makgoli ou le soju, c'est un lieu incontournable pour obtenir des leçons d’histoire sur les boissons alcoolisées coréennes et comment elles se réalisent. Tous les objets exposés sont présentés de façon chaleureuse en harmonie avec un ensemble d’éléments artisanaux décoratifs. Dîner-spectacle d’adieu coréen. Nuit à l’hôtel à Séoul.

 

Samedi 13 juin 2020 : SEOUL • PARIS

Petit-déjeuner. En fonction des horaires de vol, transfert à l’aéroport d’Incheon et envol vers Paris. Ensuite par train à Bruxelles-Midi.

prix par personne en euro. assurance annulation (facultative): 5,4 %
31/05/20-13/06/20
 
Le prix comprend : le transport en train Bxl /Paris a/r, les vols réguliers Paris / Séoul a/r, les taxes d’aéroport au 01.12.2019, le séjour en pension complète du dîner du 1er jour (à bord de l’avion) jusqu’au petit déjeuner du dernier jour, toutes les visites et les entrées prévues au programmes, le guide local francophone, Le circuit sur place en autocar, la TVA, le Fonds de garantie Voyages et l’accompagnement Pieters.
 
Le prix ne comprend pas : toutes les dépenses d’ordre personnel, les repas non mentionnés dans le programme, les assurances, les boissons et les pourboires guide et chauffeur.
 
Formalités: passeport international valable 6 mois après le retour.
Formalités de santé : aucune.
Monnaie : Won sud-coréen.
Logement : hôtels de bonne catégorie : 3* sup et 4*

RUE DE LA FOURCHE 50
1000 Bruxelles, Belgique

Lun-Ven : 9h - 17h30

Sam : 9h - 13h

Tel : 02/511 92 60

Fax : 02/514.30.94

info@travelpieters.be

 

  • facebook

© 2016 par CompuDream.