RUE DE LA FOURCHE 50
1000 Bruxelles, Belgique

Lun-Ven : 9h - 17h30

Sam : 9h - 13h

Tel : 02/511 92 60

Fax : 02/514.30.94

info@travelpieters.be

 

© 2016 par CompuDream.

 

  • facebook

ISRAËL : « LES HAUTES FACETTES DE LA TERRE SAINTE »

23 mars au jeudi 2 avril 2020. Accompagné par Mr D. DEGREVE
1/4
Sup.
SGL
Pour 10-14 Pers.
Pour 15-19 Pers.
4199
3620
930
11
jours
prix par personne en euro. assurance annulation (facultative): 5,4 %
Voyagez en Terre Sainte pour découvrir quelques-uns des sites historiques et sacrés les plus importants au monde. Votre itinéraire en Israël comprend des villes anciennes, des lieux bibliques, des merveilles naturelles et la vie urbaine cosmopolite. Découvrez la culture et l’histoire de cette terre spirituelle, depuis les sites sacrés de la vieille Jérusalem jusqu’à la forteresse escarpée au sommet d’une falaise de Massada. Vous naviguerez sur la mer de Galilée, visiterez la romaine Césarée et ferez l’expérience hédoniste de Tel Aviv. Au carrefour culturel de l’Est et de l’Ouest, cet itinéraire israélien vous plonge dans une histoire complexe et contestée qui n’en est jamais moins fascinante.

PROGRAMME :

Lundi 23 mars 2020 : Bruxelles • Tel Aviv

Rendez-vous à l’aéroport de Bruxelles et envol vers Tel Aviv. Arrivée, accueil par votre guide et transfert vers votre l’hôtel. Installation, dîner et logement à Tel Aviv.

 

Mardi 24 mars 2020 : Tel Aviv • Haifa

Petit déjeuner. Vous découvrirez tout d’abord Tel Aviv, la principale ville du pays, issue d’un mélange pour le moins atypique qui est le résultat d’un métissage culturel entre les Arabes de la région, les Juifs venus d’Europe après la Seconde Guerre mondiale et les incessantes vagues d’immigration contemporaines provenant du monde entier. Ajoutez à cela le fait que la culture juive est ellemême composite et plurielle. Vous verrez le centreville avec ses immeubles plus ou moins décrépis, ses commerces en tout genre et une multitude de cafés et de restaurants. Il s’articule autour du souk (prononcé « shouk » en hébreu). Puis, Jaffa, le quartier Arabe ; plus excentré, ce coin de la ville est aussi beaucoup plus ancien. Impossible de ne pas tomber sous le charme de ses petites rues pavées, de ses allées piétonnes, de ses galeries d’art, de ses antiquaires et autre boutiques à la pointe de la mode. Déjeuner dans un restaurant local. Au bord des eaux turquoise étincelantes de la Méditerranée, s’étend la magnifique cité antique de Césarée. La ville et ses splendeurs archéologiques témoignent du rôle de Césarée à travers les époques. Vous ferez une promenade au parc national et au port antique, puis une visite de l’hippodrome et de l’amphithéâtre romains, ensuite une balade dans l’impressionnant palais vous permettra de découvrir quelques-uns des nombreux trésors historiques de la cité et de remonter le temps jusqu’à l’époque des grands empires. Route vers Haifa, la ville portuaire du nord d’Israël, construite sur plusieurs niveaux s’étendant de la Méditerranée jusqu’au versant nord du mont Carmel. Les sites les plus emblématiques de la ville sont les terrasses paysagères parfaitement entretenues des jardins Bahá’í et le mausolée au dôme doré du Báb. Au pied des jardins se trouve la colonie allemande, avec des magasins, des galeries et des restaurants aménagés dans des bâtiments du 19e siècle. Dîner et logement à Haifa.

 

Mercredi 25 mars 2020 : Haifa • Tibériade

Petit déjeuner. Vous commencerez la journée par la visite de Haïfa, siège international de la foi Baha’i. Les Jardins et Tombeaux Baha’i, second site le plus sacré de la religion, abrita les dépouilles de ses pères fondateurs. Ils sont à ce titre visités par des pèlerins venus du monde entier. Situé sur le mont Carmel au milieu de magnifiques jardins sculptés, ce site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ensuite, direction Saint- Jean-d’Acre (ou Akko), une ville ancienne qui a conservé ses remparts et son plan datant des croisés. Découvrez Beit Shearim, la nécropole juive de l’époque romaine, fondée à la fin du 1er siècle avant l’ère chrétienne, durant le règne du roi Hérode, qui atteignit son apogée à l’époque romaine. En 351, la ville endura des souffrances considérables pendant l’écrasement de la révolte juive contre Gallus César avant de décliner ; elle fut abandonnée au début de la domination arabe (7e siècle). Puis, vous visiterez la ville de Nazareth, la plus grande ville de la partie nord d’Israël. Bien que la population de cette région soit en majorité musulmane, cette ville est largement visitée par les chrétiens et particulièrement par ceux qui viennent en pèlerinage en raison des nombreux temples qui s’y trouvent et qui sont directement reliés à des événements bibliques. Route vers Tibériade (ou Tvéria), la perle de la Galilée. Les paysages du lac de Tibériade (ou mer de Galilée) sont époustouflants et méritent à eux seuls le déplacement. Dîner et logement à l’hôtel à Tibériade.

 

Jeudi 26 mars 2020 : Tibériade

Petit déjeuner. Vous longerez les rives du lac de Tibériade et arriverez au site de Tabgha. L’endroit commémore trois temps forts de la prédication de Jésus : la multiplication des pains, la primauté de Pierre et le sermon sur la montagne. Lieu de pèlerinage depuis le 3e siècle, il abrite des pavements de mosaïques byzantines parmi les plus remarquables du pays. Puis vous atteindrez Capharnaüm. Cachée derrière un bois d’eucalyptus, apparaît la synagogue, dont le calcaire blanc contraste avec le gris des maisons antiques. Déjeuner à St. Peter’s fish. Vous quitterez les bords du lac de Galilée et prendrez de l’altitude pour rejoindre la montagne qu’occupe Safed, l’une des villes saintes juives associées depuis des siècles à la kabbale, et où il sera possible de visiter une synagogue du 16e siècle. Vous vous rendrez ensuite sur l’un des plus grands sites archéologiques d’Israël pour les âges du Bronze et du Fer : Hazor. Retour à Tibériade, dîner et logement à l’hôtel.

 

Vendredi 27 mars 2020 : Tibériade • Mer Morte

Petit déjeuner. Vous commencerez la journée par la synagogue de Beth Alpha qui a été découverte, par hasard, lors de la venue des pionniers européens. Datant du 6e siècle et de l’époque byzantine, elle est l’une des plus importantes pour la communauté juive. Les vestiges révèlent de magnifiques mosaïques dont la principale représente l’ensemble des signes du zodiaque. Puis, Beit She’an, site archéologique de premier ordre que de nouvelles fouilles viennent enrichir chaque année. Si ce site stratégique est occupé depuis 5.000 ans, ce sont les vestiges de l’époque romaine et byzantine (le théâtre, les thermes et la « rue byzantine ») qui en font tout l’intérêt. Vous découvrirez aussi Jéricho, la cité la plus ancienne du monde et la première ville que conquit Josué à la tête des Hébreux après la sortie d’Egypte ; “Et la muraille s’écroula sur elle-même ”. La ville est localisée dans une oasis entourée d’une verte vallée. On y cultive de tout, même des bananes ! Pas étonnant, vu l’altitude du lieu. Route vers la Mer Morte, dîner et logement à l’hôtel.

 

Samedi 28 mars 2020 : Mer Morte

Petit déjeuner. Découverte de Massada qui est sans doute le plus beau site d’Israël. En plein coeur du désert, au sommet de la falaise de Massada se trouve une cité fortifiée extraordinaire, construite par Hérode entre 37 et 31 avant J.-C et inscrite au Patrimoine mondiale de l’UNESCO. Ensuite, direction Qumrân qui abritait la bibliothèque et les établissements communautaires des Esséniens, l’une des communautés religieuses du Judaïsme les plus mystérieuses et passionnantes. Déjeuner à l’hôtel. Temps libre à la Mer Morte pour une baignade dans les eaux salées de la mer : cette dernière a une telle densité qu’il est impossible d’y nager, on y flotte simplement, il est possible de lire un livre ou de faire une sieste sans jamais boire la tasse. Vous bénéficierez également des vertus thérapeutiques et dermatologiques des bains de mer et de boue. Laissez-vous tenter par cette expérience inoubliable et bien amusante ! Dîner et logement à l’hôtel à la Mer Morte. Attention : il ne faut pas rester trop longtemps dans l’eau (30 minutes max.) pour éviter les démangeaisons. Par ailleurs, gare aux petites plaies, même celles que vous ne soupçonnez pas, qui pourront vous faire souffrir avec le contact des eaux salées ! Autre conseil : retirez vos bijoux en argent sous peine de les voir s’oxyder.

 

Dimanche 29 mars 2020 : Mer Morte • Jérusalem

Petit déjeuner. Découverte de Tel Arad : une cité perdue, un temple mystérieux, une profusion d’inscriptions anciennes… ce ne sont là que quelques exemples de ce que des archéologues ont découvert, enfoui sous les sables du désert à Tel Arad en Israël. Continuation vers Avdat ou Ovdat ou encore Oboda qui fut une étape importante pour les caravanes reliant Pétra à Gaza. Les Romains lui conservèrent sa fonction stratégique qui ne cessa de croître en importance jusqu’à l’époque byzantine. L’expédition des Perses au 7e siècle mit fin à son essor. Vous découvrirez ensuite Ramon Crater, cirque d’érosion karstique situé dans le désert du Neguev et considéré comme le cratère le plus grand au monde. Il offre un ensemble varié de paysages splendides et émaillés de sites archéologiques : là encore, des caravansérails nabatéens (Pétra) et des forteresses vous raconteront l’importance du lieu sur la route des épices. La ville de Mitzpe Ramon se situe sur l’arête nord du cirque. Route vers Jérusalem, surnommée la Ville sainte ou la Ville trois fois sainte, car elle a une très grande importance dans les trois religions bibliques. Dîner et logement à l’hôtel à Jérusalem.

 

Lundi 30 mars 2020 : Jérusalem

Petit déjeuner. Visite du mémorial israélien de Yad Vashem, situé à Jérusalem et construit en mémoire des victimes juives de la Shoah perpétrée par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, visite du Musée d’Israël, considéré comme la plus grande institution culturelle du pays ; il occupe une bonne place parmi les principaux musées d’art et d’archéologie au monde. Fondé en 1965, il abrite des collections encyclopédiques, notamment des articles datant de la préhistoire à l’époque moderne dans ses ailes d’Archéologie, des Beaux-Arts, de Culture et Art Juifs. Il possède également les vestiges les plus nombreux au monde d’archéologie de la Bible et de la Terre sainte. En quarante-cinq ans à peine, grâce aux dons qui lui ont été offerts et au soutien généreux de son cercle international de bienfaiteurs, le Musée est parvenu à réunir 500.000 objets représentant tout l’éventail de la culture matérielle des cinq continents. Direction Bethléem, lieu de naissance de Jésus. Une église y a été construite en 339 et l’édifice qui lui a été substitué après un incendie survenu au 6e siècle, conserve des vestiges du sol du bâtiment original, en mosaïques élaborées. Le site comprend également des églises et des couvents grecs, latins, orthodoxes, franciscains et arméniens ainsi que des clochers, des jardins en terrasses et une route de pèlerinage. Dîner et logement à l’hôtel à Jérusalem.

 

Mardi 31 mars 2020 : Jérusalem

Petit déjeuner puis découverte des plus importants monuments religieux de Jérusalem, avec entre autres le Dôme du Rocher qui domine le paysage urbain de la ville depuis plus de 1400 ans. Son très bon degré de conservation permet d’étudier au plus près ce bâtiment unique et premier monument de l’Islam à bien des égards ; la mosquée al-Aqsa ou al-Aksa, la plus grande mosquée construite au 7e siècle et qui fait partie, avec le Dôme du Rocher, d’un ensemble de bâtiments religieux construit sur l’esplanade des Mosquées. Le Mur des Lamentations, le lieu le plus sacré pour les juifs, en raison de sa proximité avec le Saint des Saints, constitue ainsi un endroit où l’on vient prier et où certains juifs inscrivent leurs prières sur des papiers qu’ils insèrent dans les fissures entre les pierres ; l’esplanade est également un lieu de rassemblement et de célébration ; la Tour de David, une citadelle qui protégeait la ville de Jérusalem, à partir du 2e siècle avant J-C. Elle a été détruite de nombreuses fois puis reconstruite par les différentes civilisations qui se sont succédées sur les lieux : Chrétiens, Musulmans, Mamelouks, Ottomans... Aujourd’hui, ces bâtiments sont considérés comme des vestiges archéologiques majeurs ; ils abritent un musée qui relate l’histoire de Jérusalem, par des documents, des maquettes ou encore des oeuvres d’art. Le mont Sion culmine à 765 m et compte des sites révérés par les religions juive, chrétienne et musulmane ; le Tombeau de David, considéré comme le lieu de sépulture de David, roi d’Israël. Déjeuner au restaurant. L’après-midi, vous vous baladerez dans le quartier arménien qui existait déjà à l’époque des croisés. Les Arméniens ont adopté le christianisme dès le 3e siècle (avant même les Romains) et ont établi d’importantes communautés en Terre sainte. Blotti à l’abri de l’enceinte du Patriarcat arménien orthodoxe de Jérusalem, sur le site du couvent Saint James, ce quartier calme et résidentiel est peu fréquenté par les touristes, malgré les nombreux bâtiments historiques qui s’y trouvent. Dîner et logement à Jérusalem.

 

Mercredi 1er avril 2020 : Jérusalem

Petit déjeuner. Balade dans la Cité de David. Selon les références bibliques, c’est l’emplacement d’origine de la vieille ville de Jérusalem à l’époque du roi David. Vous vous dirigerez ensuite vers le mont des Oliviers, une des quatre collines sacrées de Jérusalem. Le sommet, vénéré par les chrétiens, serait le lieu de l’Ascension et accueille le plus ancien et le plus grand cimetière juif du monde. Pour les 3 religions du livre (juive, chrétienne et musulmane) le mont des Oliviers serait le lieu du Jugement dernier. Vous passerez par le jardin de Gethsémanie, une oliveraie située au pied du mont des Oliviers et connu pour être l’endroit où Jésus pria avant la Crucifixion (Évangiles). Ne surtout pas manquer les 8 oliviers dits bimillénaires. Vous visiterez ensuite le site de la piscine de Bethesda où, d’après l’évangéliste Jean, Jésus accomplit le miracle de la guérison du paralytique. Arrêt au couvent des soeurs de Sion pour y voir le Lithostrotos, dallage d’époque romaine. Vous poursuivrez jusqu’au Saint-Sépulcre, basilique édifiée par l’empereur Constantin sur les lieux où le Christ a été crucifié et mis au tombeau. La construction romane actuelle est celle bâtie par les croisés au 12e siècle. Dîner et logement à l’hôtel à Jérusalem.

 

Jeudi 2 avril 2020 : Jérusalem • Tel Aviv • Bruxelles

Petit déjeuner. Vous terminerez ce périple par la visite d’Ein Kerem, un petit village près de Jérusalem qui perpétue le souvenir de Jean le Baptiste, où vous découvrirez l’église du monastère de Saint- Jean des Franciscains et l’église de la Visitation. Déjeuner dans la région puis transfert vers l’aéroport de Tel Aviv et vol retour vers Bruxelles.

23/03/20-02/04/20
 
Le prix comprend : les vols réguliers Bruxelles – Tel Aviv a/r, les taxes d’aéroport au 01.12.2019, le séjour en pension complète du dîner du 1e jour au déjeuner du dernier jour, toutes les visites et les entrées prévues au programme, le guide francophone durant tout le séjour, le Fond de garantie Voyages, la TVA et un accompagnateur Pieters.
 
Le prix ne comprend pas : les dépenses personnelles, les boissons, les assurances, les repas non mentionnés au programme et les pourboires guide et chauffeur.
Formalités : passeport international valable 6 mois après le retour.
Monnaie : shekel
Logement : hôtels 4****